Adam Ondra: « Je pensais que le Dawn Wall serait plus facile »

La pluie et la chaleur rendent difficiles les progrès du grimpeur tchèque sur le Big Wall le plus dur du monde.
Il vient cependant de réaliser une des longueurs les plus difficiles avec la L15 (9a) bien qu’ayant shunter les premiers mètres faciles car ils étaient mouillés. Il a également bien progressé dans le « Loop Pitch » qu’il fera d’un trait pour une cotation de 8c+
L’objectif est de pouvoir faire une tentative depuis le bas d’ici quelques semaines

1ondra

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE