Artistes : Aline Et Camille
Aline Et Camille

Aline et Camille : 2 artistes féminines, 2 univers différents.

L’escalade en BD pour l’une, la montagne en peinture pour l’autre.

Nous avons eu envie de vous faire partager leurs créations et elles ont gentiment accepté. Vous retrouverez donc chaque semaine 2 de leurs créations sur notre page d’accueil.

Et leurs galeries ci-dessous s’enrichiront au rythme des publications.

Merci à elles 🙂

NDLR : si toi aussi, lecteur, tu as des oeuvres en rapport avec la montagne, l’escalade ou l’outdoor que tu veux partager, n’hésite pas à nous contacter !

Présentation des artistes

Aline dessine

Salut! Moi, c’est Aline, 22 ans et fraichement diplômée en illustration.

Je dessine tout et surtout n’importe quoi depuis que j’ai l’âge de tenir un crayon alors dès que je découvre une nouvelle activité, je finis toujours par dessiner à propos de ça.
En ce moment, c’est l’escalade (je suis pas très douée, j’ai peur de tomber et malgré ça, je tombe tout le temps. Par contre, j’ai déjà rencontré Alex Honnold et tu es jaloux en me lisant, canaille.) 😉

Je profite de cette brève introduction pour placer un moment pub: en ce moment, je travaille sur les illustrations d’un livre d’escalade écrit par Arnaud Petit qui sortira en Septembre 2018. C’est trop un super livre ( enfin, il sera super, quand il sera fini. Enfin, normalement. J’espère), achète-le (quand il sera sorti, parce que avant, c’est pas possible) et moi avec ton argent, j’achèterai des croquettes à mes chats.

Voir sa page facebook.

Camille peint

Camille, 33 ans et l ‘envie de vous faire partager mes réalisations.

Depuis 2 ans, je me relance dans ce qui est pour moi, ma première passion. Effleurer le pinceau sur la toile. En bref, « la peinture ». Pourquoi aujourd’hui?

Pour faire simple, ma famille m’a toujours aidée et soutenue dans mes démarches artistiques, mais les dures lois du travail conventionel et la sécurité de l’emploi prennent souvent le pas sur nos premières envies parfois perçues comme nonconformistes. Alors, après avoir été sur les bancs de l’école, ayant eu mes diplômes et réussit des formations dans les domaines sportif, sanitaire et social, je travaille depuis maintenant 15 ans dans la région Toulousaine. J’aspire à du changement et des retrouvailles avec mes premières aspirations. Alors oui, je souhaiterais en vivre! Risqué, c’est sûr. Mais, je préfère tenter pour ne rien regretter.

La Montagne! Deuxième passion que j’associe à la peinture. Jeune, mes parents m’ont initié et transmis le goût du dénivelé. Adolescente, j’ai eu la chance de découvrir une super « Colo » montagne « CMNVA » (dans le temps, ce mot existait encore…); Elle a confirmé mon attachement aux sommets, aux bivouacs, au feu et à l’effort. Une école de la vie, comme dirait Frédo (merci à toi), un art de vivre en toute simplicité et humilité que j’essaie de faire passer au travers de mes peintures.

Amoureuse, oui, de l’homme qui partage ma vie, c’est une certitude. Mais amoureuse aussi des grands espaces, de la tranquilité et du calme que me procurent ces si belles hauteurs. Amoureuse des moments passés entre amis sur les pentes. Amoureuse de l’instant où l’on se retrouve dans un brouillard intense sans boussole (eh oui, cela arrive) à entendre au loin les oiseaux siffler dans les rhodos.

Amoureuse d’écouter le silence d’une cordée pour pouvoir penser à ce que l’on aime. Milieu hostile!! Oui; surtout lorsque quand on se retrouve la face dans la neige croûtée après une bonne chûte ou quand on amorce une conversion mal engagée pour finir dans un torrent glacé. Je préfère peindre ces montagnes embrumées aux contrastes prononcés plutôt qu’un ciel bleu uniforme et sans âme. Ce milieu reste pour moi une source d’inspiration étonnante et un moyen riche pour pouvoir penser, rêver et repartir avec le pied un peu plus sûr. Il va de soi, qu’allier ces deux passions est une évidence. De L’écrire, j’en suis d’autant plus convaincue.

J’expose actuellement en Haute Garonne.Je souhaiterais m’étendre vers d’autres horizons et me faire connaître dans d’autres régions. Merci à vous d’avoir pris le temps de me découvrir et surtout d ‘avoir porté un intérêt à mes peintures. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller voir mon site : www.camillebeurrier.fr.

Salutations montagnardes, Beurrier Camille

LAISSER UN COMMENTAIRE