Une avalanche entraîne la mort de 17 personnes en Mongolie

17 morts dans une avalanche sur un sommet sacré de Mongolie

Montagne Otgontenger
Otgontenger

Une avalanche sur le mont Otgontenger en Mongolie à fait 17 morts.

L’avalanche s’est produit à 4008m proche du sommet, affectant un groupe de 30 personnes.
Les autorités avaient interdit l’ascension de cette montagne il y a deux ans pour des raisons religieuses, cette dernière étant sacrée pour les Bouddhistes.

Otgontenger, signifie “le ciel le plus jeune” ou “la montagne célèste la plus jeune”. Il s’agît du sommet le plus haut des montagnes Jangai, dans le centre de la Mongolie. C’est le seul sommet couronné d’un glacier et sa face sud offre la plus grande paroi de granite du pays.

Une interdiction peu respectée

Ces deux caractéristiques en ont fait une destination prisée des alpinistes et des grimpeurs et ce malgré l’interdiction faite par le gouvernement de tenter l’ascension pour cause de risque d’avalanche.
Une interdiction restée lettre morte, la preuve en est que le jour de l’accident, deux groupes, l’un de 10 personnes, l’autre de 30, se trouvaient sur la montagne malgré la notification d’un inspecteur de l’environnement.

C’est ce second groupe qui fût emporté par une avalanche de grande taille. Les secouristes arrivés rapidement sur les lieux n’ont pu que constater la mort de 10 personnes et la disparition de 7. Une fois les opération de recherche terminée, ce sont 17 victimes mortales qui sont à déplorer.

L’Otgontenger, une montagne sacrée et dangereuse

Le mont Otgontenger est considéré comme sacré par les bouddhiste de Mongolie. Les croyances locales que des déesses furieuses habitent beaucoup des montagnes sacrées du pays. Au mont Ogonteger est associé la déesse Vajrapani (celle qui tient un éclair dans la main”), une déesse qui symbolise le pouvoir de Bouddha

La montagne a déjà été le théâtre de plusieurs tragédies. Le 4 août 1963, un avion soviétique Ilioutchin 14 de la Mongolian Airlines s’y est écrasé ne laissant aucun survivant.
En 1998, c’est un avion chinois Harbin 12 qui s’est abîmé sur le flanc opposé entraînant la mort de 28 personnes.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE