Championnat de France jeunes bloc 2018 : les résultats

Championnat de France 2018 bloc des juniors, cadets et minimes.

Naile Meignan, Flavy Cohaut, Charlotte André, Eliot Barnabe, Nathan Martin et Pierre Le Cerf sont sacrés champions de France de bloc 2018 à la Baconnière.

Le podium du championnat de France 2018 bloc des juniors, cadets et minimes.

Junior : Charlotte André et Pierre Le Cerf décrochent le titre national

Chez les juniors hommes, Pierre Le Cerf crée la surprise en sortant le bloc 1 en 3 essais. Puis il n’y a que Léo Favot qui réussit à l’enchainer à nouveau. Les quatre autres concurrents ne dépassent pas la zone. Chez les juniors femmes, le scénario est similaire : Nina Arthaud met 6 essais pour venir à bout de ce premier bloc, et Charlotte André, en tête du classement provisoire, passe également l’exercice quelques minutes plus tard.

Le bloc 2, côté masculin, semble plus abordable. ils sont quatre à se l’offrir. Mathieu Miquel, puis Pierre Le Cerf, en très grande forme aujourd’hui, et enfin Léo Avezou et Léo Favot. Le classement s’affine. Chez les femmes en revanche, le bloc 2 résiste à quatre d’entre-elles. Cette fois-ci c’est Clothilde Morin réalise la performance. Puis à nouveau, il sera enchainé par Charlotte André, qui ancre sa place de leader sur cette compétition.

Championnat de France 2018 bloc des juniors, cadets et minimes.

Le troisième bloc des femmes, peut-être le plus accessible, est réalisé par Clothilde Morin du club Le 8 Assure, qui s’offre ainsi la médaille d’argent pour sa première finale nationale. Enfin il est enchainé à vue par une Charlotte André de l’A.S. Grimper toute en sensations, qui décroche par la mêle occasion l’or de ce Championnat de France. Lucile Saurel d’Austral Roc s’offre le bronze.

Côté masculin, en revanche, le bloc 3 résiste aux premiers grimpeurs. C’est encore Pierre Le Cerf, décidément très en forme, qui arrive à attraper la prise finale, et à vue s’il vous plait. La tension est à son comble pour le titre national : Léo Favot du Team Corti est encore dans la course. Pourtant ni lui, ni Léo Avezou ne parviendront à aller chercher le prise finale de ce dernier bloc. Pierre Le Cerf de l’Union Sportive Cagne est sacré champion de France junion 2018. Léo Favot prend l’argent, et Léo Avezou de l’E.S. Massy, le bronze.

Cadet : Flavy Cohaut et Nathan Martin en or

Les deux finales cadets/cadettes se jouent en simultanée. Seules deux cadettes viennent en effet à bout du bloc 1. Camille Pouget, à quelques secondes de la fin du temps règlementaire, et la favorite Flavy Cohaut. Du côté des garçons, l’exercice semble moins difficile. La plupart des cadets le valident : Noe Moutault sera le premier à l’enchainer, en cinq essais. Même performance pour le champion du monde minime en titre, Nathan Martin.

championnat de France 2018 bloc des juniors, cadets et minimes.

Le deuxième bloc en revanche, laisse tous les grimpeurs sur le carreau à l’exception de l’incroyable Nathan Martin du club Escalade Evasion, champion du monde minime en 2017. Il va au top en quelques essais. Les cadettes rencontrent encore beaucoup de difficultés sur le bloc 2, qui commence par un grand jeté. L’exercice semble impossible jusqu’à l’arrivée de Valentine Mangin, qui décroche le top à la dernière seconde. Le bloc 2 ne résiste pas longtemps aux assauts de Flavy Cohaut.

Enfin, le Bloc 3 restera vierge. Seule Flavy Cohaut du club Generation Roc parvient à en valider la zone, et s’offre par la même occasion un titre national mérité. Entre Camille Pouget et Valentine Mangin de l’ASPTT Nancy, les places du podium se joueront au nombre d’essais dans les blocs, à l’avantage de Camille Pouget du club Toulouse Escalade, qui décroche l’argent.

Côté Garçons, le bloc 3 particulièrement corsé. Et ici encore, seul Nathan Martin parvient au top de ce bloc. Il décroche le titre national chez les cadets. Le calcul des zones et des essais place Emilien Casado du club Les Lezards Vagabonds sur la deuxième marche du podium. Sam Avezou, champion du monde également l’année dernière, se contente du bronze.

Minimes : Eliot Barnabé et Naile Meignan sacrés

Sur la finale minimes dames, le bloc 1 paraissait accessible à toutes. Il résiste pourtant à Kintana Iltis et Saula Lerondel, avant de s’ouvrir à Elsa Ravinet en deux essais. Puis, il est enchainé à vue par les trois grimpeuses suivantes : Nina Grelier (Yeti Club), Luce Douady puis Naile Megnan, toutes deux du club Chambery Escalade.

Le deuxième bloc semblait plus délicat avec un dernier mouvement impliquant un fort engagement. Il résiste cette fois-ci aux quatre premières grimpeuses qui tombent quasiment toutes en allant chercher le top. Luce Douady finit par l’enchainer au troisième essais. L’incroyable Naile Meignan le valide à vue.

Seules les deux Chambériennes parviendront à valider le dernier bloc, à vue à nouveau. Naile Meignan est sacrée Championne de France, Luce Douady s’offre l’argent. Nina Grelier complète ce podium.

Du côté des minimes garçons, le circuit de final ne parviendra pas à départager les deux meilleurs athlètes. Eliot Barnabé du club Tournefeuille Altitude Grimpe et Paul Jenft du club Chambery Escalade s’offrent les trois blocs à vue, à l’avantage d’Eliot Barnabé, en tête à la suite des qualifications. Le Chamoniard Louison Burtin du Club des sports de Chamonix s’offre aussi les trois blocs du circuit, mais avec un essai de plus, et décroche le bronze.

« Nous avons pu observer beaucoup de concentration et de détermination chez ces jeunes athlètes, qui font aujourd’hui preuve d’une incroyable maturité », témoigne Daniel Du Lac, entraîneur national de l’équipe de France de bloc.

Pour aller plus loin

LAISSER UN COMMENTAIRE