Conflits entre archéologues et grimpeurs en Catalogne

Les problèmes de cohabitation entre les archéologues et les grimpeurs à Sant Llorenç et notamment à la grande grotte de Santa Linya ne sont pas nouveaux. Cette fois-ci c’est au niveau du gisement de la Roca dels Bous que le problème se pose. Une grosse infrastructure est bien visible depuis la route entre Sant Llorenç et Camarasa. L’exploitation de ce gisement archéologique est financé par des fonds européens spéciaux.

Dernièrement, des grimpeurs locaux ont décidé de rééquiper et d’ouvrir des voies dans le secteur ‘Clasificado S’ avant de découvrir que les archéologues projetaient de construire une infrastructure au pied des voies dans le cadre de leurs recherches. 


Xesca a demandé à la Section d’archéologie du gouvernement de prendre en compte les éventuels conflits que l’implantation de cette structure sur une zone grimpée pourrait générer.


Source : Climbing Attitude