Escalade scientifique

0

L’escalade est devenu un sport olympique et sera au programme des JO de Tokyo en 2020. Dans ce cadre, nous avons décidé de caractériser scientifiquement la performance en escalade pour fournir aux entraîneurs des éléments objectifs de réponses relatives à la technique et aux contraintes musculo-squelettiques dans des conditions de compétition. Pour ce faire, nous avons décidé de mettre en sélectionner des méthodologies à la pointe de l’innovation, et en particulier en terme d’imagerie. L’idée est de filmer le grimpeur en situation réelle avec des drones et de remplacer le sujet par un avatar qui aura été réalisé auparavant. Cet avatar nous permettra d’accéder aux mouvements du squelette ainsi qu’aux muscles impliqués dans le mouvement.
Dans cette première vidéo, nous présentons cette procédure dans le contexte de l’escalade de vitesse. En effet, l’escalade de vitesse est très stéréotypée et nous permettra de valider, avec toute la rigueur scientifique nécessaire, ces procédures que nous mettrons ultérieurement en œuvre en bloc et en difficulté.

LAISSER UN COMMENTAIRE