Ivre, il se fait une petite course nocturne vers le Cervin

L'Igloo, station de Breuil-Cervina, Italie.

Certes, on peut partir en montagne au débotté. Pas obligé de prévoir des semaines à l’avance après tout. Mais l’aventure de Pavel rapportée par Metro va bien au delà.

Ce touriste estonien de 30 ans en vacances dans les Alpes italiennes a fait l’ascension d’une montagne en pensant rejoindre son hôtel. De nuit. Et clairement bourré. Le 5 avril dernier, en week-end à Breuil-Cervina, une station de ski de la vallée d’Aoste (Italie), il arrose sa soirée avant de songer à rentrer à son hôtel.

Le Breuil est devenu célèbre à l’époque de la conquête du Cervin. Cette station entoure en effet le célèbre sommet.

Grosse frayeur

Alcool aidant, il prend en fait le sens inverse de son itinéraire. Alcool aidant, il remonte 400 mètres de piste de ski pour arriver à « l’Igloo », le restaurant d’altitude de la station. Au cœur de la nuit. Sans que véritablement l’on comprenne pourquoi, la clé de sa chambre lui permet alors de trouver refuge dans le bâtiment, le mettant à l’abri du froid pour la nuit.

Le lendemain matin, deux employés du restaurant le retrouvent dans un sale état, alertent les secours et le propriétaire de l’établissement.

Bilan, grosse frayeur et incompréhension pour Pavel, et une amende à la clé. Des équipes de pompiers, de carabiniers et des unités canines avaient été mobilisées pour partir à sa recherche dans la nuit. Une chance que Pavel n’ai pas continué sa route en direction du Matterhorn.

Pour aller plus loin

Ils décident de passer une nuit à la belle étoile et appellent les pompiers « au cas où ça se passe mal »

LAISSER UN COMMENTAIRE