La Grande Traversée des Alpes en souffrance de subventions publiques

Le GR 5 est un des circuits proposé par GTA.

GR 5, Chemins du soleil, Via Alpina, Route des Grandes Alpes ; ça vous parle ? Et bien la structure qui coordonne les différents acteurs économiques (500 partenaires) autour de ces circuits de randonnée pédestre et cyclistes crie au secours.

« Le retrait ou l’effacement possible des régions partenaires pourrait rapidement signer la fin de l’aventure » expliquent les responsables de la Grande Traversée des Alpes ou « GTA Move Your Alps », organisme de 45 ans d’existence.

« Nos premiers partenaires financiers sont les collectivités : la Région Sud et la Région Auvergne Rhône-Alpes ainsi que les départements alpins ou métropoles alpines, explique Guy Chaumereuil, le président de la GTA. Mais au moment où nous cherchons à diversifier nos ressources – car nous savons mieux que tout autre que l’argent public devient rare et notre préoccupation est bel et bien l’intérêt général – le retrait de la Région Sud semble être à l’ordre du jour et la Région Auvergne Rhône-Alpes qui continue, sur le fond, à nous accorder sa confiance, modifie ses procédures de financement ».

Des retombées économiques de 17 millions d’euros

GTA se défend : l’organisme affirme générer des retombées économiques directes à hauteur de 17 millions d’euros sur le massif alpin. Et ce pour un minimum de 50.000 « pax-clients ».

Surtout, des touristes étrangers viennent en France via ce dispositif. « Les touristes chinois plébiscitent les Routes de la Lavande – qui découvrent ainsi, au plus près, toute la diversité et la richesse du massif » assure la direction de GTA.

« Ces retombées sont d’autant plus importantes, précise Lionel Terrail, directeur de l’association, qu’elles irriguent souvent des territoires qui sont restés fragiles, à l’écart des grandes stations ».

Initiée en 1971 par la puissance publique (l’ex-Datar), l’expérience unique de la GTA regroupe en 2018 quelque 400 adhérents, acteurs et organismes touristiques, fédérations de pratiquants et syndicats professionnels et est de plus en plus sollicitée par de multiples acteurs publics et privés, comme la Caisse des Dépôts ou le Groupe Michelin.

Pour en savoir plus : le site de http://www.moveyouralps.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE