La guerre des syndicats professionnels aura-t-elle lieu?

Les syndicats des professionnels de la montagne ont pendant de nombreuses années été monopolisitique.
L’apparition de nouveaux diplomes comme celui du DEJEPS Canyon, a entraîné la création de nouveaux syndicats, mais c’est surtout l’arrivée du SIM (Syndicat Interprofessionnel de la Montagne) qui est venu secouer le milieu en proposant une affiliation et une assurance couvrant différents diplômes professionnel liés à la montagne (AMM/Guide/DEJEPS Canyon, Spéléo…)

Décembre est habituellement le mois de renouvellement des affiliation aux syndicats et les tensions sont exacerbées.
C’est ainsi que le SNAPEC (Syndicat NAtional des Professionnel de l’Escalade et du Canyon) a envoyé un message a ses adhérents dénonçant le démarchage par SMS du SIM auprès des adhérents du SNAPEC.

Il semble que la guerre des syndicats soit lancée. Espérons qu’elle aura pour effet de baisser les prix et d’améliorer la représentation des professionnels.

 

3 Commentaires

  1. Bonjour,

    En tant que président du SNAPEC, je me permet simplement de préciser qu’il n’est pas question pour nous de rentrer dans une soit disant guerre des syndicats. Nous sommes en très bons termes avec nos autres partenaires syndicaux (SNAM, SNPSC, SNGM).

    Nous préférons rassembler des adhérents sur des idées, des valeurs ou des actions, d’autres font le choix de la promotion commerciale.

    Merci.
    Pierrick Dalban
    Président du SNAPEC

  2. Bonjour. Je suis président du SIM. Il est assez amusant de voir les syndicats monopolistiques historiques (Snapec, sngm , Snam , snpsc et compagnie) afficher aujourd’hui une unité de façade alors qu’ils se tirent dans les pattes depuis des lustres pour s’empêcher mutuellement d’empiéter sur les terrains des autres… J’invite monsieur Dalban à plus de bonne foi et moins d’arrogance, car nous n’avons certes pas de leçon d’engagement au service de l’intérêt général des professionnels et de compétences et d’intégrité à recevoir ni de sa part ni d’aucun autre de ces syndicats historiques… Nous offrons des conditions et des tarifs nettement plus avantageux que le Snapec ou d’autres, ce qui atteste qu’on bosse dans l’intérêt de nos adhérents, pas qu’on offre un service low cost ni qu’on est moins pros – c’est même tout le contraire.

LAISSER UN COMMENTAIRE