Les grimpeurs doivent-ils se mettre au Yoga?

Le yoga a le vent en poupe. Alors à force d’en entendre parler je me suis suis dit qu’il fallait à minima tester pour savoir ce que c’était et ce que cela pouvait m’apporter de manière générale et pour la grimpe plus spécifiquement.

Tu fais de la danse ?

Lors de ma première séance, le professeur qui me trouve assez souple me demande : « Tu fais de la danse ? ». Déjà que je considéré le Yoga comme une discipline de mamie, autant dire que je suis parti avec un à apriori à tailler au couteau. Le yoga ça doit être super pour mes parents mais franchement, moi je suis un grimpeur et le Lycra j’ai bien vu que c’est plus trop à la modesur la falaise ! :-)

…Eh bien ça c’était avant de terminer ma première séance de yoga. Cela faisait longtemps que je ne m’était pas « fais mal » comme ça. Je n’en revenais pas.

Alors que je m’attendais à quelque chose de très spirituel et orienté autour des « énergies » et de la respiration j’ai découvert une discipline vraiment physique.

Il existe tout un tas de variantes alors je suis peut être tombé sur la bonne mais il ne m’aura fallu que 2 ou 3 séances pour être convaincu du bienfait immédiat que le yoga apporte en sollicitant des muscles oubliés et en travaillant l’assouplissement global du corps.

Ce que le yoga m’a apporté en escalade

Par chance j’ai pratiqué le Yoga à un moment où je ne grimpais plus beaucoup par manque de temps. Je dis « par chance » car cela m’a permis de vraiment mesurer les bénéfices apportés lors de mon retour en falaise.

J’ai suivi quelques cours puis me suis astreint à pratiquer 2 à 3 fois par semaine pendant 45 min au réveil en ayant pris soin de choisir des exercices plutôt adaptées à l’escalade. Je pourrais faire un article prochainement à ce sujet.

J’attendais avec impatience le retour sur le rocher et n’ai absolument pas été déçu.

A lire