Ouverture à Madagascar

Sean Villanueva nous fait partager son dernier voyage à Mada, où il a trouvé un rocher fabuleux ainsi que des possibilités énormes. C'est aussi la ferveur d'une population enthousiste qui la séduit.
Sean a été rejoint par Siebe Vanhee en Août. Siebe me partageait qu'il y avait une ligne majestueuse encore non grimpée à droite de 'Mora Mora' 8c, grimpée par Adam Ondra en 2010. Direction donc Tsaranoro. 
Armés d'un forêt, de quelques points et d'une soif d'exloration nous démarrons cette voie sur un granit noir et vert. Il nous aura fallu 6 jours pour atteindre le sommet. 700 mètres de face difficile et raide. Nous avions bien cru pendant cette exploration que cette voie serait destinée à une génération future tant les difficultés proposées dépassées nos possibilités ! Notre abnégation a pourtant payée. Nous avons appelé cette voie “Fire in the Belly”, c'est une grande voie où même les longueurs plus faciles demandent de l'attention. (5c, 6c, 7b+,6b+,6c, 7c, 8a+, 6b, 7a, 8a++, 7b).

 
Une rencontre avec Hery, un grimpeur local (Moniteur de parapente) qui nous invite à aller découvrir une falaise aussi impressionnante que celle de Karambony. Je reste sceptique. Mais comme l'homme qui se marie pour la seconde fois, l'espoir à prévalu sur l'expérience, je suis donc allé découvrir cette falaise. Celle-ci n'est pas aussi belle que Karambony, d'ailleurs très peu le sont mais cette falaise se présente très intéressante. J'ai donc fait équipe avec Hery, qui n'avait pas d'expérience sur de la grande voie et dans ces difficultés. Pourtant il saura se renfdre excellent pour le terrain d'aventure que nous découvrons. En effet c'est un rocher par moment délité, des plantes toxiques, des chauves souris, de la mousse te du lichen et même des excréments d'oiseaux ! ce fut donc la première ascension de Angavoa, la voie 'Mahagaga' de 250m et 5 longueurs. (7a, 6a+, 7c+,6b+, 6c).
Un remerciement spécial à toute cette population malgache pour leur hospitalité et leur énergie.