Patxi Usobiaga signe sa plus belle performance à 37 ans

Pachamama, qu'il "surcôte" au passage

Avec la réalisation de Pachamama sur la falaise d’Oliana, le basque Patxi Usobiaga vient de signer sa plus belle performance en falaise.

Son histoire avec Pachamama

Retraité forcé depuis des années suite à un accident de voiture, c’est une belle page personnelle qui se tourne pour lui puisqu’il vient de réussir cette voie qu’il travaillait déjà avant son accident il y a maintenant … 8 ans !

Ouverte à l’époque par le king Sharma la voie n’avait connu que 4 répétiteurs la plupart s’accordant à dire que la cotation de 9a+ était un peu légère. Patxi propose donc 9a+/9b.

Retrouvez l’épopée entre Patxi et Pachamama sur son site Patxi’s story of the eight year battle.

Paxti Usobiaga : retour sur son parcours

Paxti Usobiaga dans Pachamama
Paxti Usobiaga dans Pachamama, photo javipec

Participant à l’explosion du nombre de grimpeurs de 9a dans les années 2000, Patxi avait défrayé la chronique en réalisant le premier 8c+ à vue de l’histoire Bizi euskaraz à Etxauri dans son pays Basque natal.

Ex grand champion d’escalade en salle (avec notamment son titre mondial en 2009) et bourreau de travail, Patxi s’était également reconverti en entraineur de pointe, travaillant notamment avec Chris Sharma puis Adam Ondra lors de ses sacres mondiaux récents tant en difficulté qu’en bloc.

Un article intéressant sur Patxi en mode guru de l’entrainement sur https://www.outsideonline.com/2188891/training-guru-behind-worlds-best-climbers

Après son accident, toujours passionné d’escalade, il s’était essayé un temps aux grandes voies. On l’a également aperçu certains étés sur les blocs de Rocklands…

Mais son véritable retour aux voies extrêmes en falaise avait été signé en avril cette l’année quand il s’est adjugé le 9a+ de Papichulo toujours à Oliana.

Back to top !

LAISSER UN COMMENTAIRE