Tags Erhard Loretan

Tag: Erhard Loretan

Alpiniste et guide de haute montagne suisse, il devient le troisième homme, après Reinhold Messner et Jerzy Kukuczka, à gravir les quatorze plus hauts sommets de la planète.

En 1983, il accroche trois sommets de plus de huit mille mètres en deux semaines. En 1984, il gravit le Manaslu et l’Annapurna. En décembre 1985, au Dhaulagiri, il réussit son premier sommet de plus huit mille mètres en hiver. Durant l’hiver 1986, il enchaîne la « couronne impériale » autour de Zermatt, 41 sommets dont 33 de plus de 4 000 mètres. Plus tard dans l’année, il gravit en compagnie de Jean Troillet, l’Everest en quarante-trois heures aller-retour.

En 1988, avec Wojciech Kurtyka, il parvient au sommet de la Nameless Tower dans le Karakoram. L’année suivante, avec André Georges, il réussit l’exploit de gravir treize faces nord des Alpes en treize jours. Il reprend, en 1990, sa carrière dans l’Himalaya, gravissant avec son complice Jean Troillet ainsi que Kurtyka, le Cho Oyu et le sommet central du Shishapangma.

En 1991, il ajoute le Makalu à son palmarès, suivi, en 1994, par le Lhotse puis le sommet principal du Shishapangma et le Kanchenjunga en 1995. Entretemps, en décembre 1994, il a réussi une première au Mont Epperly, en Antarctique.

Il meurt le 28 avril 2011, jour de ses 52 ans, lors d’une course avec une cliente sur le Grünhorn dans le canton du Valais, en Suisse.

ESCALADE

ZOOM SUR