Test : Caméra d’action Tomtom BANDIT

Le Roi du GPS c’est lancé depuis peu à la conquête du sport et des loisirs, golf et fitness avec des montres GPS/cardio et dans la caméra d’action.

Elle se nomme Bandit et c’est cette dernière que nous avons testé cet été.

Vous avez peut- être remarqué une casquette TomTom vissée sur la tête du pilote Mondraker Danny Hart, début Août sur la première marche de Mont Saint Anne au Canada et il remet ça le weekend end dernier à Vallnord en Andorre ! Danny, ambassadeur de premier rang pour conquérir le monde du VTT et d’outdoor.

Description de la caméra :

Tomtom a joué la carte de la différence par rapport à la concurrence, on sort de l’habituel cube avec cette caméra, elle a un look sympathique avec sa bouille ronde et sa petite barbichette ! Ce n’est autre que la prise de son qui est protégée par cette moquette amovible qui évite l’effet de souffle en pleine vitesse.

Le boitier s’ouvre en deux parties pour extraire la batterie et la SD sous forme de stick USB, prêt à être branché sur un PC, un adaptateur allume cigare, … ultra simple et astucieux, pas besoin de se promener avec un câble !

Sur le dessus on retrouve un bouton d’arrêt, un petit écran de sélection des différents modes, un bouton de navigation et un bouton de mise en marche sur l’arrière.

Pas de visualisation directe de l’image sur l’écran mais la possibilité de l’avoir sur son Smartphone en live, via le wifi et l’application tomtom.

Application PC qui permet d’aller plus loin que l’application Smartphone et qui permet d’exploiter les données des capteurs de mouvement intégrés.

Ce boitier est bien solide et ce n’est pas qu’une impression.

Son système de fixation Click & Go est très pratique et rapide, là encore du solide. Le boitier peut pivoter sur lui-même pour filmer sur tout type de support. Un adaptateur compatible avec les fixations GoPro est fourni.

Caractéristiques :

Définition vidéo : 4K, 2,7K, 1080P, …

Capteur 16 Mpx

Modes rafales, Ultra-accéléré, ralenti et Nuit.

Microphone intégré

Dimensions : 94 x 38 x 52 mm

Poids : 192 g (vérifié)

Connectivité : GPS, Wi-Fi, Bluetooth et USB 3, pas besoin de fils !

Carte microSD de classe 10 (non inclus), jusqu’à 64 Go

Résiste aux chocs, poussière, éclaboussures et cache lentille étanche en option

Autonomie : 3 heures en 1080p30, batterie 1 900 mAh

Prix : 299€

En action.

Nous l’avons testé uniquement en VTT, sur le bord droit d’un casque. On ne l’a pas ménagée, Elle a bien été secouée dans les Bike park des Alpes, sur les Enduros, …les chutes, la boue, la poussière, … Et bien elle a très bien résisté !

Le résultat de nos tests (pensez à mettre la qualité en HD) :

Il faut noter que ce n’est pas la plus légère avec ces 190g mais sur un casque intégral cela ne nous a pas gêné.

La mise route et la sélection des différents modes est simple et intuitive.

Pour lancer la prise de vue il faut appuyer sur le bouton à l’arrière du boitier, il est petit et n’est pas évident à trouver quand on a les gants et que la caméra est fixée sur votre tête. Le bouton d’arrêt est quant à lui plus gros sur le dessus, pas de problème pour lui. Heureusement qu’il y a des sons pour vous indiquer que vous avez réussi à la lancer.

Le branchement du stick pour recharger ou vidanger les fichiers est d’une simplicité, c’est le top.

La qualité des vidéos est bonne, rien à remarquer de ce point de vue-là, par contre le son passé une certaine vitesse ce n’est plus très audible

L’application mobile est simple et permet de vérifier le cadrage de vue par exemple, prendre des photos et changer de mode sans manipuler la caméra, c’est très pratique !

Par contre nous sommes plus sceptique pour la fonction montage automatique de cette application mobile, elle est sensée faire un montage automatiquement en exploitant les données des capteurs et en sélectionnant les moments forts de la vidéo. Dans la réalité il ne faut pas que le rush soit trop long sinon votre Smartphone ne va pas s’en sortir et le partage de la vidéo va être compliqué !

Heureusement il existe le logiciel windows ou mac, BANDIT STUDIO.

Nous avons mis du temps à chercher comment exploiter les données des capteurs pour les afficher sur la vidéo, nous avons finalement trouvé ce logiciel sur le site de tomtom ici

On peut donc incruster, sa vitesse, l’accélération, l’altitude, force G, la pente, …on adore et ça marche !

L’autonomie est quant à elle excellente, nous n’avons jamais été à sec lors de nos sorties, elle se met rapidement en veille pour préserver son autonomie.

Ce n’est pas la batterie qui va vous lâcher mais plutôt le manque de place dans la SD !

Prévoyez une grosse capacité de SD pour privilégier la qualité, avec nos 16Go c’était juste.

POINT FORTS

Grande Autonomie.

Simple et rapide d’usage

Robustesse.

Pas de fils.

Rotative sur elle-même

POINT FAIBLES

Poids

Beaucoup d’accessoires en options

CONCLUSION :

L’action Cam BANDIT de Tomtom est une vrai bonne surprise, c’est la caméra idéale pour les sportifs qui veulent passer plus de temps sur le vélo que devant le PC pour le montage. Elle est robuste, simple, pratique, astucieuse, bourrée de capteurs et surtout d’une autonomie record. Dommage que pour le prix de nombreux accessoires bien utiles soient en option.