Test : Trail Mizuno Wave Ascend 7

Le test s’est déroulé sur 200 kilomètres, sur de petites sorties (10kms) et de plus grandes sorties (25-40 kms). Utilisation lors d’entraînements et de courses sur tous types de terrains.

Après une forte présence en running, Mizuno arrive en trail avec une paire de chaussure au look très accrocheur. Tout comme pour ses chaussures de running, Mizuno reste avec une allure très race et un design agressif… La forme est relevée vers l’avant ce qui permet un très bon déroulé, efficace.

Idéal pour les pieds larges grâce à un mesh légèrement stretch, on se sent vraiment à l’aise à l’intérieur. Le mesh rend cette paire de chaussures très respirante et confortable.

Un pare pierres est bien présent sur l’avant du pied, un point non négligeable pour les pratiquants de trail. Celui-ci est assez léger et permet de ne pas déséquilibrer les chaussures tout en étant rigide. On retrouve également une protection accrue tout autour du pied pour se frotter à dame nature, ainsi qu’un contrefort arrière très performant.

L’amorti avant/arrière a progressé par rapport aux dernières versions. Avec une très bonne souplesse, un bon dynamisme (notamment grâce à la technologie AP+ Midsole) et un poids assez léger (325g), les Wave Ascend 7 ne demandent que de prendre de la vitesse.

Mizuno a trouvé un bon compromis au niveau de la rigidité afin de pouvoir aller dans de grosses pentes sans avoir de crampes aux mollets et garder une excellente relance.

Côté descentes, elles sont précises et rapides même lorsque les descentes demandent un peu plus de technique.

Concernant l’accroche, les chaussures s’en sortent très bien sur terrain, racines et rochers secs. Lors des passages humides et boueux, la boue remplie très rapidement les semelles, mais on garde tout de même une tenue de route correcte. Sur roche humide, les chaussures sont par contre assez glissantes.

Le maître mot de cette paire de chaussure serait sans doute polyvalence. Elles réagissent très bien que ce soit sur du bitume, dans les sentiers, et en montagne tout en gardant un excellent confort.

On peu regretter le laçage qui reste très conventionnel, trop long et peu pratique sur des terrains techniques, on aurait pu espérer un système de laçage bloquant. Cependant, il s’agit bel et bien d’un produit de qualité avec une très bonne efficacité générale.

En bref, il s’agit d’un achat inévitable pour tous types de coureurs si l’on recherche de la
polyvalence, du dynamisme et est plutôt réservé aux parcours roulants.