Très forte fonte du Glacier Blanc cet été

Le Glacier Blanc a fortement fondu cet été

Le Glacier Blanc, dans le massif des Ecrins, subit comme quasiment tous les glaciers les effets du réchauffement climatique. En retrait constant depuis les années 80, le glacier avait particulièrement fondu durant l’été caniculaire de 2003.

Les derniers relevés effectués le 4 octobre dernier par les agents du Parc National des Ecrins viennent de démontrer que 2017 établit également un record de fonte.
Selon le bilan définitif établi par Martial Bouvier, garde-moniteur qui coordonne les mesures de terrain, le glacier avait à la fin Août, un bilan de perte en eau établi alors à 1 mètre qui s’est encore accentué pour atteindre finalement 1,30 mètre.

Avec une ablation de 2,79 mètres, c’est le deuxième plus mauvais bilan estival (fonte) de la série, après l’année caniculaire de 2003 (ablation de 3,54 m).

Le bilan annuel de masse n’est pas dans les plus négatifs enregistrés grâce à une accumulation hivernale proche de la moyenne.

Avec la non ouverture du Glacier des 2 Alpes à la Toussaint, voilà encore une information qui montre le triste état des glaciers français

LAISSER UN COMMENTAIRE