Un friend d’escalade c’est quoi ? Et à quoi ça sert ?

Friend d'escalade, dit aussi coinceur.

C’est souvent à la fin de l’effort que l’esprit se trouble et que l’on oublie deux trois choses aux pieds des voies. Un désagrément arrivé tout récemment au guide Rémi Thivel sur son blog perso : « Friends égarés à la falaise d’Arudy« .

« Moi quand je perds du matos j’y vais franco et le plus bêtement du monde. Nous avons laissé au pied de la falaise d’Arudy, secteur Vénus – Soleil le jeudi 22 février deux friends, un Totem Cam rouge et un Camalot jaune n°2.

Je faisais faire des relais au pied à mes stagiaires lors d’un stage d’initiation, ces friends ont du rester en place sans que nous les voyons avant de partir ou ils sont simplement restés posés par là. On peut toujours compter sur la chance… si jamais une âme charitable les a trouvé… merci ».

Mais au fait, un friend en escalade, c’est quoi ?

Le coinceur mécanique, dit aussi coinceur à came, ou donc friend, est un équipement de protection pour l’escalade ou l’alpinisme. Il consiste en deux, trois, ou quatre cames montées sur un axe commun ou deux axes adjacents, de manière que tirer sur l’axe force les cames à s’écarter.

Il est utilisé en tirant d’abord sur les cames par une petite poignée, de manière que les cames se rapprochent. On l’insère alors dans une fissure ou un trou du rocher. On relâche la petite poignée, un ressort fait s’écarter les cames, qui tiennent alors contre le rocher. Reste ensuite à mousquetonner la corde d’escalade à l’extrémité de la tige.

A noter que les coinceurs mécaniques sont vendus dans différentes tailles pour s’adapter à diverses plages de fissures, de 1 à 15 centimètres de large.

Les coinceurs mécaniques modernes ont été inventés par Ray Jardine en 1978 et sont vendus sous la marque Friend. D’où le nom adopté généralement aujourd’hui. La marque Friend appartient maintenant à Wild Country.

LAISSER UN COMMENTAIRE