Alpinisme : Le choc: au Mont-Blanc, les gendarmes pour contenir l’affluence

Cette année, pour la première fois, des gendarmes sont postés sur l’itinéraire d’accès au Mont-Blanc. Ils filtrent, en douceur mais avec la fermeté nécessaire, les candidats à l’ascension du «Toit de l’Europe». Du jamais vu en haute montagne. Une mesure décidée par les pouvoirs publics pour faire face à la surfréquentation aiguë de l’itinéraire classique conduisant au sommet du Mont-Blanc.

Rediriger le public

«C’est nouveau et cela n’a pas fait plaisir à toute la communauté montagnarde», admet Denis Crabières, président du Syndicat national français des guides de montagne. «Nous aurions tous aimé pouvoir nous en dispenser, mais il faut en passer par là.» Selon lui, c’est un premier pas à franchir si l’on veut parvenir à améliorer la situation.

En savoir plus….

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.