Conflit de vieillards sur l’Everest

A peine redescendu de l’Everest et auréolé du titre de plus vieil homme à être arrivé sur le Toit du monde, l’alpiniste japonais de 80 ans Yuichiro Miura s’est livré, mercredi 29 mai, à une attaque en règle contre un rival népalais en l’accusant de forfaiture.

La semaine dernière, Yuichiro Miura était devenu, et même redevenu, le détenteur du record, en ayant gravi pour la troisième fois et cette fois à 80 ans le sommet mythique de 8.848 mètres. Ce faisant, il avait récupéré le titre qui était depuis 2008 en possession d’un alpiniste népalais, Min Bahadur Sherchan, vainqueur de l’Everest à 76 ans.

‘Je suis le plus heureux du monde. Je ne me suis pas senti comme ça de toute ma vie‘, déclarait jeudi 30 mai, le sportif japonais, alors qu’au même moment son rival népalais était lui aussi sur les pentes de l’Himalaya, prêt à se lancer à 81 ans presque révolus dans une nouvelle tentative pour récupérer sa couronne. Tentative qui a tourné court.

De retour à Tokyo, Miura attaque et met en doute l’exploit de 2008 de son rival, qui lui avait ravi le titre dans le Livre Guinness des records. ‘Personne ne sait s’il a réussi cette ascension jusqu’au sommet‘, assène le Japonais. ‘La rumeur court notamment parmi les grands alpinistes européens qui savent tout de la montagne‘, continue-t-il sans plus d’explications.
ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.