Critique film : Welcome to the hood

Dans la lignée de « The Schengen Files », le film de Robinson sorti l’an dernier, est sorti ce début de semaine « Welcome to the hood », une vidéo retraçant les perfs du séjour européen du carré magique de stars Daniel Woods – Andy Gullsten – Guntram Jörg – Paul Robinson. Quatre des plus gros ténors du bloc en action pendant plus d’une demi-heure de bloc, avec deux parties, Fontainebleau et la Suisse. Des images toutes fraîches tournées cet hiver rien que pour nous !

La recette qui avait été utilisée avec succès dans le film de Paul « The Shengen files » est ici reprise : peu de paroles, beaucoup d’images de grimpe et une avalanche de blocs extrêmes, quasiment tous dans le 8ème degré sur un son électro. A chaque fois, peu de scènes off, juste le grimpeur sur le bloc. On cherche manifestement à se focaliser sur la difficulté, avec une immersion dans les mouvements, capturés d’angles variés. Le geste et l’effort sont mis en avant, avec à tour de rôle chacun des protagonistes qui y va de son ascension.  Mais ce qui change par rapport à la livraison précédente c’est qu’ici on a les chutes et les tentatives dans les problèmes, ce qui permet d’apprécier parfaitement la valeur de chacun. De plus, chaque protagoniste mettra en avant « sa réalisation hivernale » qui restera le plus dans les souvenirs.

La première partie sur Fontainebleau est une belle compilation des classiques extrêmes de la forêt avec notamment la superbe proue engagée d’« Imhotep » ou encore le piquant « Sideways daze », le long et physique « Chaos », l’esthétique « Tigre et dragon », le suprenant « Opium »… Les plans sont sympas et les lignes choisies sont toutes majeures et incitent à l’entraînement pour tenter un jour de faire de même ! On monte d’un cran avec les deux coups de cœur de Paul au Rempart : la première ascension de « The Traphouse » (8B+) dans le toît de « Fatman » avec un mouvement d’épaule final qui ne fait pas rire et la répétition du très rési et athlétique « Supertanker » où il faut résister et se battre comme un guerrier jusqu’au bout.

La seconde partie est relative à la Suisse (Brione, Chironico, Cresciano) et le film se poursuit avec la même structure, c’est à dire un empilement de blocs divers et variés dans le 8A/B puis un bilan avec chacun sur les ascensions majeures. On appréciera les arquées de « Electric ant » (8B) ou de « The shield » (8B+), la compression de « Bourguignon » (8B), ou encore la rampe de « Delusions of grandeur » (8B) ou les jolies prises de « Pamplemousse » (8A). Une escapade en Autriche pour voir Andy randonner « Anam cara » à Silvretta qu’on est déjà reparti à Chironico avec Guntram dans « Big paw ». Le point d’orgue est bien sûr placé en conclusion avec le live du flash de « Entlige » (8B+/C) par Daniel. Une énorme perf mais entre la marge de Daniel dans le bloc et le caractère peu vidéogénique de celui-ci, le passage n’est finalement pas le plus impressionnant de la vidéo.

Pour finir, « Welcome to the hood » est fidèle à la tradition du film d’action américain avec encore une fois une concentration de blocs durs à donner le tournis. Ces gars là sont des machines, ceux qui en doutaient encore peuvent aller vérifier ! Malgré quelques sympathiques clins d’œil à des blocs mythiques et plus faciles comme « Tranche de lard », « Le toît du Cul de Chien » ou « L’arête de Brione », le côté élitiste faisant la part belle aux réalisations extrêmes est assumé et donne un certain cachet à la production. Par contre on a peu le temps d’aprécier les ambiances et les paysages, pourtant ceux-ci ont l’air souvent somptueux en arrière plan. On a moins aimé le mastering du son, le côté agressif et épileptique de certains morceaux électro collant peu aux images, ou l’excès de traits et de cake sur certains passages bellifontains. Mais l’opus est tout de même filmé et monté de main de maître, et le visionnage de cette folle demi-heure est tout à fait agréable et plaisant. Les images sont d’une qualité irréprochable et percutantes. Bref, on vous le recommande très fortement si vous vous intéressez un tant soit peu au haut niveau et à l’actualité ou si vous êtes un officonados du bloc. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez zapper.

– Le trailer
– Commander Welcome to the hood (11 euros)

 

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.