Des radars pour prévoir et gérer les risques naturels en montagne

Le premier radar du projet RHyTMME (Risques Hydrométéorologiques en Territoires de Montagne et MEditerranéens) a été mis en service, lundi 23 mai 2011, à La Mure-Agens dans les Alpes-de-Haute-Provence. Lancé en 2008 par Météo France et le Cemagref, ce projet vise à mettre en place un réseau de radars en bande X adaptés à l’observation en montagne afin de mieux anticiper les risques liés aux inondations, aux crues torrentielles ou aux mouvements de terrain. Cette première expérience est menée dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, particulièrement vulnérable à ce type de phénomènes.

PACA : une région vulnérable aux risques naturels

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.