Déséquipement, Annot aussi !

Il y a un peu plus d’un an, La TL²B alertait sur l’interdiction de la falaise des Concluses (Gard)au prétexte d’un APB. Philippe Colin, secrétaire général du comité départemental FFCAM du Gard est remonté au créneau à l’issue de la publication d’un appel d’offre concernant le déséquipement du site dans cet article publié sur Kairn.com Hélas, cette affaire n’est ni la première, ni la seule seule du genre ! Outre les Concluses, le site du Pays des grès, comprenez Annot, fait lui aussi parti des sites soumis à appel d’offres mais pour une toute autre raison : son exploitation touristique ! Ici, c’est la Mairie qui prend le pouvoir sur les grimpeurs…

La TL²B revient donc sur cet étrange appel d’offre pour le déséquipement d’une partie des voies ‘construites’ sous l’ancienne municipalité.

[…]’Les mairies se suivent et ne se ressemblent pas. La promotion du site passe désormais par les événements (autour du bloc et du Trad’) mais surtout, la Mairie souhaite faire du site une vrai cash-machine comme elle l’annoncé sur trois pages (ci-dessous, cliquez pour agrandir) dès janvier 2013 dans le n°332 de son bulletin municipale ! La mairie semble en être le principal bénéficiaire par le biais des structures d’hébergements dont elle a la gestion.’

[…]

‘C’est le secteur des Jardins du roi qui vient donc de subir ce lifting suite à l’appel d’offre. Ici, les prises taillées ont même été rebouchées avec du ciment ! Il n’y a donc plus moyen d’y grimper… Il aurait sans doute suffit d’interdire le secteur, laisser le lierre reprendre sa place et le tour était joué mais… Si les voies n’étaient pas démentes et surtout bricolées à outrances, les démonter semble plus couillon qu’autre chose, d’autant que le rebouchage de prise au ciment n’est ni esthétique, ni écologique et prive même l’avifaune de possibilité de nidification !!! Nous avons contacté Lionel Catsoyannis, (l’un des équipeurs historiques) qui devrait nous envoyer des photos de ce lifting qu’il qualifie volontiers ‘d’assez insolite !”

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.