Deux alpinistes russes trouvent la mort sur l’Everest


Deux alpinistes russes ont trouvé la mort en tentant de gravir le mont Everest, au Népal, a annoncé jeudi à RIA Novosti un employé de l’ambassade russe à Katmandou.

‘Viktor Igolkine, né en 1951, et Pavel Ivanovski, né en 1967, sont décédés sur l’Everest à une hauteur de plus de 6.000 mètres des suites de l’œdème aigu du poumon et de l’hypothermie. Leurs corps ont été transportés mercredi soir dans un hôpital de la capitale népalaise’, a fait savoir l’interlocuteur de l’agence.

Les défunts faisaient partie d’un groupe de neuf alpinistes. Les sept autres participants de l’ascension devraient descendre de la montagne dans les prochains jours.

Plus d’infos


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.