Difficile ascension pour l’institut de la montagne en Savoie

Face aux critiques, l’institut de la montagne se structure et se fixe des missions claires. Mais la tâche s’annonce compliquée.

Crée il y a plus de 10 ans, l’institut de la montagne, basée sur le campus universitaire du Bourget du Lac, s’est longtemps cherché. Critiqué pour son manque de clarté, sur ses missions ou encore sa structure juridique, l’institut veut aujourd’hui renaître.
…//…
Cet été, une drôle d’aventure a agité l’Université de Savoie et l’institut de la montagne : le cas Carmen de Jong. Cette chercheuse, enseignante à l’université savoyarde, s’est vue retirer purement et simplement les programmes qu’elle enseignait sur l’eau et la neige artificielle en montagne, à cause, selon l’enseignante chercheuse de propos qu’elle aurait tenu sur le danger environnemental d’utiliser les cannons à neige. Après un battage médiatique, Carmen de Jong ne comprend pas… Tout comme l’Université de Savoie : « Elle travaille toujours au pôle montagne, son bureau est bien ici » affirme Gilbert Angénieux qui reste néanmoins évasif sur le sujet. « Elle se dit ex-directrice scientifique de l’institut de la montagne, alors que tout le monde dit qu’il n’y a jamais eu de structure juridique. Donc il n’y a jamais eu de directrice… »

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.