En Isère, le loup a bien été tué par balle

L’autopsie, ce mardi après-midi, du cadavre du loup découvert dans un étang de Saint-Blandine (Nord-Isère), le 13 octobre dernier, a confirmé les premières constatations. L’animal a bien été tué par balle.

Elle a également permis de déterminer qu’il s’agissait d’un mâle d’au moins deux ans et de souche italienne, celle qui est réapparue naturellement dans la région à la fin des années 90. Il pesait 38 kg et était en parfait santé.

En savoir plus….

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.