Escalade et délinquance

On connaissait les incivilités a Fontainebleau, les vols et dégradation de voiture dans différents parkings de sites de grimpe, mais c’est un autre niveau de délinquance qui semble se développer désormais sur certains spots de grimpe.

A Black Rocks au Royaumes uni, ce sont une quinzaine de jeunes qui ont jeté des cailloux et frappé des grimpeurs. A Bariloche, au Cerro Ventana, des grimpeurs se sont faits détroussés a main armée l’été dernier.

Proximité des quartiers chauds

Certains sites deviennent infréquentables du fait de risques qui ne sont pas liés a l’activité en soi mais a la proximité de quartiers dits ‘chauds’.

Si au Brésil, notamment à Rio de Janeiro, les choses ont changé en bien, c’est malheureusement une tendance inverse qui se dégage au niveau mondial.

N’hésitez pas a nous tenir au courant si vous êtes témoins de tels faits.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.