Formation des maîtres-Chien d’avalanche

Xavier Stinglhamber, «patron» du centre de secours de Foix, est directeur technique de la formation des maîtres-chiens d’avalanche au sein de l’Anena. Il vient de diriger un stage de 15 jours aux 2-Alpes qui a permis à 21 secouristes de recevoir leur brevet national.

Lorsqu’il ne porte pas son uniforme de sapeur-pompier, avec le grade de lieutenant, pour commander le centre de secours de Foix, Xavier Stinglhamber s’occupe de la formation… de secouristes. Moniteur de maîtres-chiens d’avalanche depuis 1990, il est, depuis 1996, directeur technique de la formation des moniteurs et des maîtres-chiens d’avalanche au sein de l’association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches (Anena). «Je bénéficie d’un détachement du SDIS de l’Ariège à raison de trois semaines par an pour remplir cette fonction», précise-t-il.

Xavier Stinglhamber vient d’en passer deux sur le glacier surplombant la station des 2-Alpes (Isère), à 3 300 mètres d’altitude — «La température ressentie allait de -7 °C à -30 °C» — afin de diriger le stage obligatoire pour toutes celles et ceux qui souhaitent obtenir leur brevet national de maître-chien d’avalanche. «Ce sont quinze jours, non-stop, en montagne où les candidats et leur chien suivent une formation poussée», explique le directeur.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.