Glaciers: science et sport de l’extrême

Mois du film documentaire, 8e édition du 1er au 29 février 2012

Le Mois du film documentaire de février, se déroule chaque année au Muséum d’histoire naturelle depuis 2005 avec des thématiques aussi variées que les baleines, les volcans, les insectes ou les dinosaures. Cette huitième édition, avec ses 39 projections gratuites les mercredis, samedis et dimanches, à 10h, 13h30 et 15h, revêt un caractère particulier, puisque la programmation a été concoctée pour la première fois avec le Service des Sports, une démarche d’autant plus naturelle que les deux services font dorénavant partie du même département. Sont ainsi projetés tout à la fois des films à caractères scientifique et sportif, le thème de la glace et des hauts sommets s’y prêtant très bien. La palette des 17 films proposés varie du dessin animé l’Âge de glace au documentaire Everest 1952-2002: le rêve inachevé, en suivant Les traces de Tintin au Tibet… Et bien d’autres surprises encore ! Gageons que familles, petits et grands y trouveront leur compte !
 
Les passionnés qui assisteront à plusieurs projections prendront ainsi pleinement conscience que la glaciologie, au même titre que la spéléologie ou la volcanologie, se pratique, sur le terrain, par des scientifiques très sportifs et en pleine forme. Et il n’est pas rare de rencontrer des glaciologues qui ont un diplôme de guide de haute montagne ou d’accompagnateur.
 De leur côté, les alpinistes et sportifs de l’extrême doivent absolument avoir de bonnes connaissances scientifiques sur l’environnement minéral et glacé qu’ils appréhendent, avec ses lois… et ses pièges !

En savoir plus….

Laisser un commentaire

treize + dix-huit =