Ils gravissent le Kilimanjaro pour y jouer… au cricket

Carte, tente, eau, nourriture: ok. Indispensables pour gravir le pic enneigé de la plus haute montagne d’Afrique, le Kilimanjaro. Batte, balle, casque, protections: ok. Tout aussi indispensables quand on espère battre le record du match de cricket le plus haut du monde.

Deux équipes se sont lancées dans une harassante ascension de huit jours sur le flan du volcan endormi, dans le but de jouer un match de cricket dans un cratère recouvert de glace, juste en dessous du sommet, à 5.785 mètres.

‘Le Kilimanjaro n’est vraiment pas l’endroit où j’aurais imaginé jouer, mais le défi est énorme à cause de l’altitude… que la fête commence!’, a lancé la légende anglaise du cricket Ashley Giles, capitaine de l’une des deux équipes composées à la fois de joueurs professionnels et amateurs.

Ce rêve excentrique est celui du chef d’expédition, David Harper, un Britannique consultant en immobilier à la ville.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.