La louve équipée d’un collier GPS retrouvée morte





Elle avait été capturée dans le Parc national du Mercantour en mars dernier dans le cadre d’un programme scientifique. 

Téléchargez le communiqué de presse en cliquant ici.



L’autopsie pratiquée hier soir, mercredi 22 septembre 2010, sur la louve retrouvée morte dans le Mercantour par le Dr Dominique GAUTHIER, au Laboratoire vétérinaire départemental des Hautes-Alpes (Gap).


L’animal était dans un état de faiblesse corporelle avancée, consécutive à une blessure à l’épaule. L’analyse de la blessure montre que celle ci remonte à 6 jours avant la mort effective de l’animal, établie dans la nuit du 21 au 22 septembre 2010.


 L’animal est mort de septicémie consécutive à un violent traumatisme sur l’épaule, ayant écrasé les tissus et fracturé l’omoplate gauche. Ce traumatisme pourrait être dû au choc d’une pierre tombée sur la base du cou, au niveau antérieur de l’épaule. L’origine de la blessure exclue une arme à feu ou un choc avec un véhicule.

Téléchargez le communiqué de presse sur l’autopsie en cliquant ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.