Werner Munter : «La neige rend fous certains skieurs»

Le week-end se solde par un lourd bilan. Werner Munter, référence suisse dans le domaine, estime que ces accidents sont prévisibles et vont se répéter.

La «mort blanche» a frappé huit fois ce week-end en Suisse. Les appels à la prudence lancés par les professionnels n’ont pas poussé tous les amateurs de poudreuse à y renoncer. Le comportement de ces récalcitrants, chanceux ou non, étonne le grand public. Pas Werner Munter! Le spécialiste suisse des avalanches, mondialement reconnu, a plutôt la dent dure contre eux. Interview.

Que vous inspire l’hécatombe de ce week-end?

Ces accidents à répétition me laissent indifférent. En tout cas, ils ne m’étonnent plus. Presque chaque hiver, en début de saison, il y a des grosses chutes sur un fond pourri. Le tout accompagné de vent et de froid. Or, dans ces conditions, on sait que le danger est grand. Dans les jours qui suivent, les morts s’enchaînent. Et malheureusement ce bilan va s’alourdir.

Lire la suite de l’interview

Pour aller plus loin

La montagne maudite?

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.