Lâcher d’ours dans les Pyrénées : le public invité à se prononcer sur un sujet qui fâche

Le public est invité à donner son avis sur le lâcher d’une ourse qui, en 2011, ne fera que maintenir les effectifs de l’animal à une vingtaine dans les Pyrénées, mais qui suscite le mécontentement des adversaires du plantigrade sans pour autant satisfaire ses défenseurs.
‘Insuffisante’ pour les partisans de la réintroduction de l’animal, l’arrivée annoncée dans le Béarn (Pyrénées-Atlantiques) d’une femelle au printemps a tout pour déplaire aux ‘anti-ours’.
Du 27 décembre au 4 février, les habitants de 930 communes du massif pyrénéen pourront adresser leurs remarques au préfet des Pyrénées-Atlantiques sur ce projet qui a pour ambition de maintenir les effectifs et non de les renforcer. Ils pourront télécharger sur le site de la préfecture un dossier contenant des informations sur l’incidence qu’aura cette arrivée, tant sur la conservation de l’espèce que sur les milieux naturels ou l’activité humaine.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.