“Le caisson de recompression portable pourrait être utilisé pour traiter les gelures et l’hypothermie sur le terrain…”

Ifremmont a publié dernièrement dans High Altitude Mountain Biology une lettre préconisant l’utilisation du caisson de recompression portable chez l’alpinisme ou l’himalayiste atteint de gelures sévères et/ou d’hypothermie à coeur battant. En expédition, nombreux sont les cas de gelures sévères ou d’hypothermies qui ne peuvent être évacuées rapidement vers les altitudes inférieures.

Les auteurs préconisent que la recompression artificielle pendant les premières heures serait la clé d’une réoxygénation tissulaire, d’une relance de la thermogénèse et donc d’une réouverture des sphincters précapillaires permettant de reperfuser les extrémités.

‘Portable Hyperbaric Chamber and Management of Hypothermia and Frostbite: An Evident Utilization’

Emmanuel Cauchy, MD, Sandra Leal, MD, Marie-Anne Magnan, MD, and Hugo Nespoulet, PhD

Lire l’article


ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.