Le guide et photographe Jean-François Hagenmuller se tue aux arêtes de Rochefort

Si l’information a gardé un aspect confidentiel hier soir, elle gagne actuellement la ville de Chamonix et le petit monde de la montagne qui vient de perdre l’un de ses pratiquants les plus assidus. Jean-François Hagenmuller, photographe reconnu, est décédé hier lors d’une course aux arêtes de Rocherfort, victime d’une chute fatale. Guide de haute montagne et professeur à l’Ecole nationale de ski et d’alpinisme, il était devenu photographe semi-professionnel en 1995, publiant dès lors pour des livres, posters, cartes postales, calendriers et articles dans différents magazines. Son « Mont-Blanc, lumières d’altitude », paru chez Glénat, lui avait valu de recevoir une mention spéciale du Prix mondial du livre d’images de montagne lors du 15e salon du livre de montagne de Passy.

Plus d’infos

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.