Le gypaète barbu est-il menacé en montagne dans les Pyrénées ?

Martine Razin tire la sonnette d’alarme sur l’avenir du gypaète, menacé, selon elle, de disparition en raison des produits nocifs que l’on trouve dans les zones de montagne.

Martine Razin, coordinatrice du réseau « Casseur d’os » (LPO Pyrénées Vivantes) a présenté lors d’un colloque sur la protection des oiseaux, l’évolution de la situation du gypaète barbu dans les Pyrénées : malgré un certain dynamisme apparent, la situation du gypaète barbu pourrait évoluer négativement à moyen terme.

Actuellement, 141 couples de gypaètes sont recensées sur l’ensemble du massif dont 74 % en Espagne, 1 % en Andorre et 25 % en France. Depuis dix ans, l’espèce gagne en moyenne trois couples par an côté espagnol et 1 couple côté français. La productivité moyenne durant la dernière décennie est identique sur les deux versants pyrénéens : chaque année, 40 % des couples réussissent à élever un jeune.

En savoir plus….

Voir également….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.