Le jugement qui inquiète les stations de ski françaises : ‘La montagne doit rester un espace de liberté’

Le jugement rendu en décembre par la cour d’appel de Montpellier pourrait être lourd de conséquences pour toutes les stations de ski françaises. Dans un arrêt qui constitue ‘une première’, la petite commune pyrénéenne de Font-Romeu (2000 résidents permanents et 10 fois plus en saison) vient d’être condamnée à payer un million d’euros pour un accident de ski qui a laissé une jeune femme tétraplégique il y a presque quinze ans, ont indiqué jeudi 5 janvier son maire Jean-Louis Démelin et la famille de la jeune femme.


Président de l’Association nationale des maires des stations de montagne et maire de Courchevel, Gilbert Blanc-Tailleur, réagit à l’arrêt de la cour d’appel de Montpellier qui a condamné la mairie de Font-Romeu à payer un million d’euros pour un accident de ski qui a laissé une jeune femme tétraplégique il y a presque quinze ans.
…..
« Mais les skieurs sont eux aussi responsables et doivent maîtriser leur vitesse, et plus généralement respecter les consignes de sécurité. Les règles ont été fixées pour les deux parties et elles fonctionnent plutôt bien. »
….
 « Avec des accidents de ce genre, les primes d’assurance risquent d’augmenter et ça ne peut que nous inquiéter ».
….
« La règle en France est qu’aujourd’hui chacun peut pratiquer le ski librement. La réglementation à outrance n’est pas la bonne solution. La montagne doit rester un espace de liberté ».


 

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.