Le Yeti démasqué par son ADN?

L’identité du célèbre abominable homme des neige, alias Yeti ou Migou pourrait bien être levée . C’est au travers d’analyses ADN que le professeur de génétique de l’Université d’Oxford Bryan Sykesa déterminé qu’il pourrait s’agir d’une sous espèce d’ours brun.
C’est sur la base d’échantillon recueillis au Bhoutan et en Himalaya (1300km de distance) que le Pr Sykes a effectué des comparaisons avec les génomes d’autres animaux stockés sur la base de données GenBank.
Conclusion, correspondance à 100 % avec un échantillon d’un os maxillaire d’une très ancienne espèce d’ours polaire trouvé dans le Svalbard, en Norvège, qui daterait entre 40,000 ans et 120,000 ans.
Il s’agirait pour le Professeur Sykes d’une sorte d’hybride ours brun et blanc. Le scientifique estime que les recherches doivent être affinées. Pour lui, il ne faut pas imaginer qu’une antique espèce d’ours polaire déambule sur les pentes de l’Himalaya, mais que ce pourrait être le cas d’une sous-espèce d’ours brun qui aurait pour ancêtre cet ours polaire.

Le professeur Sykes s’apprête à publier un livre au printemps prochain sur le résultat de ses recherches.

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.