Les stations de ski jouent toujours à celle qui a les plus longues pistes

La longueur des pistes importe-t-elle vraiment ? Oui, si l’on en croit les exagérations, parfois énormes, des stations de ski. Déjà épinglées en 2013, certaines continuent à publier des chiffres sans rapport avec la réalité.

L’expert allemand Christoph Schrahe, du cabinet Montenius Consult, est formel: la surenchère est une pratique généralisée en Europe. Après avoir passé des centaines d’heures à numériser et mesurer des pistes, il est arrivé à la conclusion que les stations gonflaient la taille de leurs pistes de 21% en moyenne.

C’est un peu mieux que l’exagération de 34% qu’il avait relevée en 2013. Mais cette amélioration est essentiellement due aux stations autrichiennes qui ont pour la plupart revu leur communication à la baisse.

En Suisse, une seule station a arrêté de publier des chiffres tandis que deux domaines skiables italiens ont corrigé leur kilométrage de pistes.

Mais en France, ‘aucune station n’a changé ses chiffres. Elles les cachent juste un peu mieux sur leur site internet’, a déclaré M. Schrahe à l’AFP.

Ainsi le domaine des Sybelles (Savoie) communique toujours sur 310 km de pistes alors que Christoph Schrahe n’en compte que 146 km, une exagération de 113%.

‘On n’est pas d’accord avec la méthode de M. Schrahe, notamment en ce qui concerne les tronçons communs’, se défend Alexandre Maulin, le patron du domaine skiable. Peu après l’appel de l’AFP, le kilométrage des pistes avait pourtant disparu du site internet de la station.

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.