L’escalade reste interdite à Lourmarin

Deux grimpeurs en train de pratiquer l’escalade sur la falaise de Lourmarin samedi dernier ont reçu une contravention. On rappelle que la falaise est soumise à un arrêté préfectoral de biotope (datant du 25 avril 1990), qui prohibe toute activité susceptible de déranger les espèces protégées et, notamment, la pratique de l’escalade et la descente en rappel.


En savoir plus sur Le Dauphiné

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.