L’étonnant destin d’Ulrich Inderbinen

Le nom de ce Valaisan est totalement inconnu en France, excepté dans le milieu des guides de haute montagne. Et pour cause : cet homme, dont l’histoire est intimement liée à celle du mythique Cervin (4478 m), est une véritable légende de l’alpinisme. Non parce qu’il a ouvert des voies inexplorées ou conquis de lointains sommets, mais en raison de son exceptionnelle longévité…


Le 19e siècle est sur le point de s’achever lorsque, le 3 décembre 1900, naît un garçon au foyer d’un couple de paysans de Zermatt. La superbe et très chic station de montagne valaisanne que nous connaissons aujourd’hui n’est alors qu’un village niché dans une haute vallée alpine à plus de 1600 m d’altitude. Environ 750 habitants y vivent, principalement de l’élevage, des produits laitiers, de l’artisanat, et d’une activité encore embryonnaire mais appelée à se développer : guide de montagne.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.