Météorologie : la révolution silencieuse est en marche, selon l’OMM

A l’heure du changement climatique, météorologie et climatologie marchent main dans la main pour des modèles de prévision de plus en plus précis.

Lors de la première Conférence scientifique publique mondiale sur la météorologie, qui s’est déroulée du 16 au 21 août à Montréal, plus de 1.000 scientifiques se sont penchés sur la question de l’avenir de la météo. Une hausse de 1 degré génère 7% plus de vapeur d’eau, et comme l’évaporation est le moteur de la circulation des flux dans l’atmosphère, une accélération des phénomènes météorologiques est à prévoir, rapporte l’AFP. Avec le réchauffement climatique, ‘les nuages vont se former plus facilement, plus rapidement et les pluies vont être plus fortes’, de même que les grands épisodes de froid, de chaleur et de sécheresse, a affirmé Simon Wang de l’Université Utah State, dont les propos sont relayés par l’AFP.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.