Montagne – Protection contre la prédation : Prélèvement d’un loup dans les Alpes-de-Haute-Provence

Afin de réduire l’exposition des troupeaux à la prédation, le préfet des Alpes de Haute-Provence a autorisé, le 24 septembre 2014, et pour une durée de 2 mois, une opération de tir de prélèvement de 2 loups dans les communes d’Authon, Auzet, Barles, Hautes-Duyes et La Robine-sur-Galabre. C’est dans ce cadre qu’un loup a été tiré le 22 octobre.

Cette action s’inscrit dans le plafond de 24 loups pouvant être prélevés en 2014-2015 sans nuire au maintien dans un état de conservation favorable des populations de loup au sein de leur aire de répartition naturelle. A ce jour 8 loups ont donc été prélevés au niveau national, dont 3 dans les Alpes de HauteProvence, sur le seuil de 24. Ce seuil pourra être porté à 36 si ce quota est atteint en cours d’année.

La préfecture rappelle que la prédation exercée par le loup sur les troupeaux d’ovins s’est accentuée ces dernières années et que cette tendance s’est confirmée en 2014. Au 24 octobre 2014, la prédation concerne 957 animaux, soit 20% d’augmentation du nombre de victimes par rapport à 2013 à la même date.

Depuis le début de l’année 2014, 304 attaques sont imputables au prédateur dans le département des Alpes de Haute-Provence, soit 16% d’augmentation par rapport à 2013. Dans le seul secteur des Monges, 54 attaques ayant entraîné 200 victimes sont intervenues depuis le début de l’année.

Les services de l’État, et en particulier l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), se mobilisent avec l’appui des lieutenants de louveterie, des chasseurs et des éleveurs pour défendre les troupeaux contre les attaques de loups et organiser des affûts, approches ou battues sur autorisation préfectorale.

Communiqué de presse de la Préfecture des Alpes de Haute-Provence

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.