Moshka 9a : c’est au tour de Cedric Lachat !

On vous en parlait il y a quelques jours, Cedric Lachat et Nina Caprez sont actuellement dans la baume aux Escargots du pic St-Loup (Hérault), et c’est cette fois Cedric qui s’y colle et inaugure le bal des croix sur ce spot là avec une répétition de ‘Moshka’, 9a. La 3ème ascension après Gérôme Pouvreau et Seb Bouin récemment. Malgré des conditions pas géniales, un vent à décorner les boeufs (des rafales à plus de 60 km/h !), le suisse avait envie de se frotter à son projet et l’a enchainé aujourd’hui directement à la montée de chauffe, en mode alpiniste avec la gore-tex et des bas sous le pantalon (cf photo ci-dessous / Coll. Caprez). En tout cas la croix n’aura pas trainé avec deux essais de calage en début de semaine et une visite de découverte il y a 3 semaines lors de son premier séjour sur les lieux.

Cedric confirme la cotation de cette King Line conti de 50 mètres à 9a. ‘C’est un cran au-dessus de ‘Elix’, le 8c+ que j’ai réalisé il y a 3 semaines, dont le départ est commun. ‘Moshka’ est un petit joyau, avec un garanti d’ambiance et de gaz pour cette longue envolée dans cette baume perchée, avec aussi les préhensions et des prises magiques. Je vais retourner dans la voie histoire de faire un petit film donc une vidéo suivra. Je vais maintenant mettre les doigts et peut-être m’investir dans le projet de Loic Fossard dans la baume qui tournerait autour du 9a+/b. J’ai enfin récupéré de mes complication suite à mon expé en Papouasie, je me sens en forme et on reste encore une à deux semaines ici.’ précise t’il.

Affaire toujours à suivre donc !

Ci-dessous, Cedric, il y a 3 semaines dans ‘Elix’, 8c+ au Pic St-Loup (coll. Raphaël Fourau)

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.