Neige et cendres… quid du risque d’avalanche?

Le 4 juin dernier, le volcan Puyehue situé dans la Cordillère des Andes au Chili, est entré en éruption. Son explosion a généré la projection d’une énorme quantité de matériel volcanique sous la forme de sable puis de cendres.

Ces couches de matériel volcanique se sont intercalées avec les précipitations de neige (c’est le début de l’hiver dans l’hémisphère austral), entraînant la constitution d’un manteau neigeux jamais observé auparavant.

Des observations et des tests sur le terrain n’ont pas permis pour le moment de déceler d’instabilité du manteau neigeux en raison de la présence de cendre, celle-ci ayant plutôt un rôle de stabilisation du manteau dans l’etat actuel des choses. Le risque d’avalanche ne semble dont pas augmenté pour le moment.

Il convient néanmoins de surveiller ce manteau neigeux afin de voir son évolution au cours du temps en fonction de la météo et d’éventuelles nouvelles chutes de cendres.

Photo Diego Seba/PreVentura

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.