PN des Ecrins,vers un nouveau GR50 pour concillier tourisme et Développement durable…


Il y a quelques jours nous annoncions l’agréement européen du PN des Ecrins à la CETD la charte européenne du tourisme durable. Cette charte est un accord volontaire visant à encourager les bonnes pratiques qui satisfont aux exigences convenues pour le développement et la gestion durable du tourisme dans les sespaces protégés.Elle permet au Parc national de s’inscrire dans une logique de coopération européenne avec d’autres espaces protégés d’Europe du nord et du sud.

L’agrément porte sur la période 2013-2017 et parmi les actions nouvelles, on peut citer la mise en ligne, en 2013, d’une offre de randonnée de découverte du patrimoine à travers le site Rando Ecrins et sa future application mobile attendue pour la mi-2014.

Le Parc national entreprend également un important chantier avec le lancement d’une étude pour la ‘qualification d’une offre touristique d’itinérance douce autour du G®50’. Ce tour du massif des Ecrins en balcon devrait ainsi être remis au goût du jour et vraisemblablement ouvert aux VTT et aux chevaux. Les institutions départementales, les comités sportifs de nature ainsi que les socioprofessionnels et les collectivités des espaces valléens auront l’occasion de contribuer à ce projet dont les résultats sont attendus au second semestre 2014.

Il s’agit d’étudier le potentiel de renouvellement des offres touristiques et des clientèles, la mise en réseau des socioprofessionnels et l’ouverture du GR 50 aux activités équestres et VTT. Cet itinéraire a été créé au début des années 1980 sur l’initiative du Parc et des Comités Départementaux de la Randonnée de l’Isère et des Hautes-Alpes avec l’idée de compléter le GR 54 (tour du massif par les cols) par un GR parcourant les ‘balcons’ et villages du pourtour du massif. Bien que balisé et signalé sur le terrain sa valorisation est peu à peu tombée en désuétude au fil du temps et il convient maintenant de réfléchir collectivement à son avenir.

Le premier comité de pilotage élargi associant des représentants des Régions, Départements, comités sportifs et des espaces valléens (communautés de communes et offices de tourisme de pôles) s’est réunis à Gap-Charance le mardi 19 novembre 2013. Ainsi, un vingtaine de participants venus de tous le massif ce sont retrouvés pour échanger et faire partager leur vision.

Le Parc national a confié cette étude à une équipe de consultants expérimentés composée de Christophe Reveret (Versant sud), Philippe Brunet (Altimax) et Bertrand Claeyssen (Territoire Avenir) qui a notamment travaillé sur le tour du Mont Blanc, la mise en réseau de refuges et de nombreux projets de développement sur le massif alpin. L’étude bénéficie du soutien financier de l’Etat à travers le FNADT (CIMA) et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et sa réalisation s’échelonnera jusqu’à la mi 2014.

Les prochaines étapes seront consacrées à des ateliers de travail locaux réunissant des socioprofessionnels (hébergeurs, offices de tourisme, agences réceptives, accompagnateurs, etc.) qui auront lieu sur trois regroupements de bassins touristiques courant décembre et avec l’organisation d’un séminaire de retour d’expériences fin janvier.

Renseignements : Pierrick Navizet – Chargé de mission éco-tourisme et marque du Parc national des Ecrins – Tèl : 04 92 40 20 61

http://www.ecrins-parcnational.fr/actus/50-accueil/1534-eco-tourisme-un-agrement-europeen-pour-les-ecrins.html


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.