Première ascension du Cerro Piergiorgio

En 1963, Jorge et Pedro Skvarca parvenaient a 25m sous le sommet. Dans l’annuaire du Club Andin de Bariloche de 1963 (Page 69), ils ont écrit : ‘Deux longueurs de corde de plus et nous parvenons au point le plus haut du col sous champignon de glace que nous décidons, après une tentative, de ne pas gravir au vu des dangers d’effondrement. La joie était telle et nous étions tellement émus bien que terriblement fatigués : la lutte s’achevait et pour la première fois, l’homme de tenait au dessus de la colossale paroi du Pier Giorgio’.
Pendant des années cette ascension fût considérée comme la première ascension de cette montagne malgré le fait que les frères Skvarca s’étaient arrêtés 25m sous le sommet

En 1985 Mario Mànica et Renzo Vettori gravirent la paroi Ouest jusqu’à atteindre un point juste sous le sommet sur un gendarme au sud du sommet.
A peine un mois plus tard, Vincent Banderet et Paul Maillefer atteignaient le même point par la même voie. Entre 1996 et 2008 différentes voies furent gravit jusqu’à différents points de la ligne faîtière, tous plus bas que le sommet principal.

En 2010 Jon Griffith et Will Sim répétèrent la voie des Skvarca, en déviant vers la droite a trois longueurs du sommet et en gravissant une protubérance au Nord du sommet principal. Enfin en 2013 Lukas Mathis et Marcel Schenk suivant la ligne de Griffith et Sim et en déviant à gauche en parvenant sur la ligne faîtière visaient le sommet principal mais durent abandonner suite à la présence d’une plaque de givre.

piergiorgio E

Le 23 janvier 2014, Colin Haley et Rolando Garibotti suivant la voie des frères Skvarca jusqu’au col (le point le plus haut atteint en 1963), se trouvèrent face au même problème qui se présenta aux Skvarca 50 ans avant: une plaque de granite vertical couverte de givre. Afin de franchir l’obstacke, ils firent un rappel de 15m sur la face Est pour entrer dans une étroite cheminée remplie de glace qui leur ouvrit l’accès au sommet principal du Pier Giorgio.
C’est incroyable qu’un sommet aussi emblématique que le Cerro Piergiorgio soit resté vierge jusqu’en 2014.

Beaucoup d’autres sommets vierges ont été déflorés cette année en Patagonie : l’aiguille Dumbo par Dejan Koren et Boštjan Miku?; l’aiguilleVolonqui par Haley et Sarah Hart; le Cerro Marconi Central par Haley et Garibotti; la Punta Los Tres Mosqueteros sur le Cerro Domo Blanco par Ben Erdmann, David Gladwin et Kim Ladiges; et El Tridente par Jack Cramer et Drew Smith (trois sommets au nord de l’aiguille Tito Carrasco).

Source:

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.