Pyrénées – La station de ski de Hautacam passe aux mains des andorrans

Comme pour Gavarnie, la station de ski de Hautacam passe aux mains des andorrans. Le contrat de délégation de service public à régie intéressée a été signée avec la société andorrane PGI. La petite station de ski de la vallée des Gaves devient une station de montagne ouverte à toutes les saisons.

Ce mardi 16 septembre, en fin de matinée, a été rendue publique la signature du contrat de délégation de service public à régie intéressée entre le Syndicat mixte du Hautacam représentée par sa présidente Annette Cuq, conseillère municipale de Lourdes et Joan Viladomat, président de la société andorrane PGI Management. Etaient présents : Josette Bourdeu, maire de Lourdes et présidente de la Communauté de communes du pays de Lourdes ; Stéphanie Lacoste, présidente de la Communauté de Communes de la vallée d’Argelès-Gazost ; Dominique Roux, maire d’Argelès-Gazost, les délégués du comité syndical, les directeurs et collaborateurs du syndicat mixte, les personnels du Hautacam.

…//….

Seule la société PGI a répondu à cet appel d’offres et nous avons entamé des négociations qui furent rudes mais productives en bonne intelligence toujours dans l’objectif de pérenniser ce lieu auquel la population est attachée.

Ce que nous proposent Vincent Tassard, directeur PGI France et Christophe Fabre, directeur de site, ne peut que faire progresser notre petite station qui deviendra une grande j’en suis persuadée.
…//….

L’originalité de ce site de montagne

Son n’originalité est de plus être seulement une station de ski familiale. Le tournant est prix dans faire une sorte de parc ludique ouvert toutes saisons…. et en faire avant tout une station de montagne.

Le site sera ouvert durant toutes les vacances de la Toussaint, le site sera ouvert jusqu’à la Toussaint durant tous les week-ends avec deux activités : la luge et les activités liées au téléski. Cet équilibre a fait l’objet de discussions que l’on met en place aujourd’hui (Vincent Tassard).

L’aménagement des rythmes scolaires nous pose aussi quelques soucis. Les adaptations aux rythmes scolaires doivent être prises en compte. Il nous faut trouver la meilleure réponse à une attente locale sur ces journées là. Concrètement, le parc de loisirs sera ouvert toutes les vacances, les vendredis, samedi et dimanche en dehors des vacances scolaires et en période d’hiver, sauf évolution en fonction des rythmes scolaires. (Vincent Tassard)

Après, il y a le fonctionnement d’un parc de loisirs. Aujourd’hui les activités luge sont ouvertes au public sur des heures normales d’ouverture. Ensuite, le travail avec les comités d’entreprises, avec des groupes par rapport à des développements spécifiques, sur une adaptation par rapport aux rythmes scolaires. Ce qui est important c’est l’insertion dans le tissu local, dans le fonctionnement et la vie locale de ce site de proximité. (Vincent Tassard)

Le Hautacam fonctionne aujourd’hui avec cinq permanents. En période de pointe, on note 43 personnes, ce qui représente en équivalent temps plein 16 personnes.

En savoir plus avec nombreux enregistrements audio

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.