Quatre brebis égorgées, un projet d’élevage brisé – Le loup attaque au pied des Dents de Lanfon

Au hameau de Villard-Dessus, dans les Alpes, commune d’Alex, c’était hier jour de deuil. Dans la neige blanche, quatre petites masses sombres alignées. Ce sont Câline, Luna, Moutonne et Noisette. Des moutons d’Ouessant. Presque des peluches.

« Cette défense du loup à outrance, c’est un scandale »

Jean-Baptiste Salignac, jeune éleveur originaire de Charente, n’en finit plus d’avoir les yeux rougis. Dans la nuit, le loup a fait son œuvre, fauchant du même coup quatre vies animales – Prune, blessée, n’était hier soir pas au mieux – et un beau projet d’homme. Celui de créer une bergerie pour cette race ancienne dont on compte seulement 3 000 têtes en France. Un projet à la fibre naturelle, avec tonte écolo et visite pédago. « Je venais juste de louer un terrain de 3000m², on y était. » Mais dans la cour de la maison, les lambourdes et montants de bois qui préfiguraient la naissance prochaine de la bergerie vont prendre la pluie plus longtemps que prévu. Dur à vivre.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.