Quel avenir pour les zones de montagne à l’horizon 2020 ?

La préparation du deuxième contrat de massif pour la période 2014-2020 incite les élus des Pyrénées-Atlantiques à rester vigilants afin de bénéficier de ses retombées.

Béarn et Pays basque représentent plus de 60 % de l’activité économique du massif pyrénéen. Cependant, les membres de l’Association départementale des élus de montagne des Pyrénées-Atlantiques (ADEM 64), à l’image de leur président Jean Lassalle, estiment que ce constat n’a pas été suffisamment pris en compte dans le cadre du contrat de massif s’étalant de 2007 à 2013.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.