Rapaces – Environnement en Haute-Savoie – Sixt Fer-à-cheval : un gypaète nommé… Jacques Balmat

Le premier conquérant du mont Blanc – le 8 août 1786 -, Jacques Balmat, est mort en cherchant de l’or quelque part du côté de Sixt Fer-à Cheval. C’était en 1834, il avait 72 ans. Un vrai mystère de l’histoire de l’alpinisme car personne n’a jamais retrouvé son corps.

Et voici que 180 ans plus tard, la commune de Sixt a décidé de baptiser un Gypaète de l’année, nichant dans les falaises surplombant le village, du nom de l’illustre alpiniste chamoniard.

Qui sait, peut-être dans ses pérégrinations de voilier, le « briseur d’os » retrouvera-t-il les ossements blanchis par le temps de son auguste parrain…

Source

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.